Analyse des dangers et points critiques pour leur maîtrise

Pour les entreprises qui sont liées de près ou de loin avec l’alimentaire, nous respectons les règles de la méthode du plan HACCP qui repose sur 7 principes:

La méthode HACCP permet d’être vigilant en identifiant les étapes où il existerait un danger de contamination alimentaire voir d’infestation.

La plan HACCP n’est pas une fin en soi, mais il permet de limiter les risques d’infestations et tout danger, mais c’est en appliquant cette méthode qu’on approchera du risque zéro

Principe N°1 :Procéder sur le site à une analyse du risque et des dangers.

L’identification des dangers (physiques) l’évaluation de la fréquence d’apparition de présence de nuisible et la gravité de ces dangers (dégâts causés par les nuisibles et risque alimentaire)

Principe N°2 :Déterminer les points critiques pour la maîtrise (CCP).

Principe N°3 :Fixer le ou les seuil(s) critiques(s).

Principe N°4 :Mettre en place un plan d’appatage système et d’un système de monitoring (surveillance permettant de maîtriser les CCP)

Principe N°5 :Déterminer les mesures correctives à prendre lorsque la surveillance révèle qu’un CCP donné n’est pas maîtrisé.

Principe N°6 : Appliquer des procédures de vérification afin de confirmer que le système HACCP fonctionne efficacement.

Principe N°7 :Constituer un dossier dans lequel figureront toutes les procédures et tous les relevés concernant ces principes et leur mise en application.

(Un classeur ou un cahier d’intervention est remis et sera complété après chaque intervention, il a pour objectif de suivre l’évolution du traitement et de le faire évoluer si besoin afin d’éradiquer toutes présences de nuisibles (de rongeurs ou d’insectes dans votre établissement).