prendre un rendez-vous telephonique
Appeler Maintenant

Le mode de vie des cafards

Les blattes évoluent généralement les zones chaudes, humides et sombres. Dans la nature, elles sont concentrées dans les régions tropicales du monde. Elles vont trouver refuge dans des recoins assez improbables pourvu qu’elles y trouvent l’obscurité, un accès à une source d’eau et à manger, toutes ces conditions facilement accessibles dans nos maisons : meubles, appareils électroménagers, étagères avec des livres etc.

Habitat

Alimentation

Ce sont des omnivores et de nombreuses espèces mangent pratiquement tout, y compris du papier, du cuir, des vêtements et des insectes morts – tout ce qui est d’origine végétale comme d’origine animale. Cependant, le cafard peut également ne pas se nourrir pendant des semaines durant.

Les cafards vivent en groupe et décident d’un commun accord de l’endroit où ils vont vivre. C’est une espèce avec une grande capacité d’adaptation, probablement plus que toute autre espèce, et c’est pour cela que leur éradication et leur contrôle n’en est que plus difficile, même si l’on sait pouvoir les trouver dans les zones de préparation des aliments.

Ils vivent dans l’obscurité, c’est pour cela que l’on va les apercevoir surtout la nuit tombée.

Leur corps peut être compressé significativement, ce qui leur permet de s’introduire à l’intérieur de tout bâtiment par des fissures et des petits trous.

Habitudes

Caractéristiques

  • Un cafard est capable de courir jusqu’à cinq kilomètres en une heure et avec une telle vitesse, il va infester votre espace avec ses germes et ses bactéries.
  • Il existe près de 4 000 espèces de blattes dans le monde, la blatte allemande étant la plus répandue en plus d’autres espèces comme la blatte rayée et la blatte américaine.
  • En tant qu’insectes à sang froid, le cafard peut vivre sans se nourrir pendant un mois, mais ne pourra survivre qu’une semaine seulement sans eau.

  • Ces espèces considérées comme nuisibles se trouvent dans les habitations et les restaurants, ces environnements attirant les cafards pour contenir suffisamment d’humidité et de sources de nourriture.
  • Ce ravageur est capable de survivre jusqu’à une semaine entière sans sa tête. En fait, la cause de sa mort est la déshydratation car le cafard ne peut survivre que quelques jours sans consommer d’eau.